retour

62 LOGEMENTS / MOUVAUX

Analyse du site:

De nombreuses potentialités sont liées à la localisation de ce site. Pour partie enclavé entre des morceaux de villes disparates et de différentes échelles de logements individuels. Il offre l’opportunité d’une restructuration du front à rue et un travail sur l’intériorité afin de créer un dialogue avec l’existant.
Sur le plan urbain, le site apparait comme un espace charnière entre les typologies urbaines en bande et celles du parc du Haumont, le projet aura un rôle de transition entre ces deux types remarquables.

Les intentions du projet urbain:

- Un traitement qualitatif des entrées et des limites entre privé et public. Le traitement de ces limites sera paysagé, comme dans l’ensemble du quartier.
- La disposition des bâtiments défini les flux, le transit des véhicules et des piétons en intérieur d’îlot.
- La composition « urbaine et paysagère » articule les espaces intérieurs, gère les transparences. Les tampons végétaux permettent de minimiser l’impact de l’intervention.

Le choix de sept bâtiments :

Nous proposons de répartir les 62 logements neufs dans sept résidences étagées du R+1 au R+1+ attique, les plus hauts vers le coeur de l’opération et les plus bas en bordure de site. Ces variations de hauteurs et les différents épannelages des volumes permettent de baisser la perception des volumes depuis les limites du sites.
Nous avons privilégié une typologie de bâtiments en plots, principe compact, réparti en sept bâtiments de manière à limiter l’emprise du bâti au profit des espaces de jardins privés et collectifs. Cette économie sur la structure et le développé de façade permet un choix de matériaux qualitatifs sur l’ensemble de l’opération. Les façades seront en briques plates moulées main, les attiques en terre cuite plate.

Les résidences :

La typologie est identique pour les 7 résidences.
Celles-ci sont distribuées par un système de cages d’escaliers fermées, permettant une approche confortable du
logement.
La desserte de 4 logements par niveau permet de proposer à minima, une double orientation. Un décalage en plan
permet à la moitié des logements de bénéficier d’une triple orientation. Aucun logement n’est donc mono-orienté.
Chaque typologie du Rez-de-Chaussée bénéficie d’un jardin privatif. Tous les logements situés aux étages jouissent d’une terrasse a triple orientation.